MotoGP : Rabat privilégie les Grands Prix à une Kawasaki officielle en WSBK

By Oléna Champlain

Quelle est la meilleure place pour un pilote ? Vaut-il mieux être grand chez les petits avec l’espoir d’embellir un palmarès ou petit chez les grands avec la seule satisfaction de participer ? Un dilemme qui se résume en vitesse moto par un choix à faire entre le WSBK et le MotoGP. Tito Rabat est en pleine réflexion sur le sujet…

Les ténors du Superbike le disent : Ils préfèrent rester là où ils sont avec un espoir de victoire plutôt que de se retrouver en MotoGP à remplir uniquement une place dans le fond de la grille de départ. Álvaro Bautista, venu des Grands Prix, n’y retournera qu’avec l’assurance d’un guidon usine. L’officiel Kawasaki Jonathan Rea est dans la même démarche.

Pour ce qui est de l’Irlandais du Nord et de sa moto verte, la question se pose actuellement au sujet de son futur équipier. Le nom de Tito Rabat est régulièrement cité sur le sujet. Mais l’Espagnol prend à contre-pied l’approche de ses deux collègues précités. Lui, c’est d’abord rester en MotoGP qui compte, même en simple faire valoir, qui vaut plus qu’une possible victoire ailleurs, même comme pilote d’usine.

Sur son avenir, il commente ainsi : ” je veux rester ici, en MotoGP. Ducati nous aide, nous avons même plus de soutien de leur part et nous avons réussi à refaire une meilleure équipe. Nous pourrions être constamment plus compétitifs et nous battre pour le top dix.

Mais c’est loin d’être le cas. Nous parlons-là du team Avintia, mais aussi d’un pilote qui continue à se remettre de son grave accident de Silverstone l’an passé. L’ancien Champion du Monde de Moto2 remonte la pente, mais rien n’est simple, surtout en MotoGP : ” tout est si proche qu’une petite erreur peut vous faire passer du top 10 au rang de dernier, donc c’est très compliqué et tout doit bien se passer » rappelle l’équipier de Karel Abraham.

De son côté, son équipe ne cache pas chasser un jeune actuellement en Moto2 pour l’intégrer dans sa structure en 2020. Une situation qui a parfois tendance à lasser Rabat : ” finalement tout est très difficile. Vous passez beaucoup de temps loin de chez vous. Ici, il y a beaucoup de pression et d’usure. En fin de compte, même si vous faites tout ce qu’il faut pour que ça se passe au mieux, vous n’en retirez qu’un minimum de récompense et de satisfaction personnelle ».

La condition physique de Tito Rabat s’améliore, même s’il souffre toujours. Cependant, les résultats progressent et lors des trois dernières courses, il a amassé 13 points. Il est actuellement 19e avec 14 unités au classement général du championnat MotoGP.

Cet article MotoGP : Rabat privilégie les Grands Prix à une Kawasaki officielle en WSBK est apparu en premier sur Paddock GP.

… Plus d’infos

Read more here:: MotoGP : Rabat privilégie les Grands Prix à une Kawasaki officielle en WSBK