MotoGP Saint Marin Misano : de Dall’igna à Dovizioso, les doutes habitent Ducati

By Oléna Champlain

Ce week-end, le MotoGP va jouer sa treizième manche sur un tracé de Misano qui sera l’hôte du Grand Prix de Saint Marin. Un site italien qui devrait donner des couleurs à Ducati dont l’air du pays est bénéfique. On rappellera ainsi qu’au Mugello, les motos rouges ont remporté leur Grand Prix d’Italie. Par ailleurs, les derniers tests effectués sur les bords de l’Adriatique ont été encourageants avant de se lancer dans la mêlée. Pourtant, dans les rangs de Borgo Panigale règnent comme un doute…

En 2017, la victoire à Misano est revenue à Marc Márquez mais face à une forte opposition de Petrucci. L’an passé, Dovizioso avait mis la Desmosedici sur la plus haute marche du podium. De fait, les machines italiennes se comportent bien sur le tracé aussi identifié sous le nom du regretté Marco Simoncelli.

Cependant, c’est avec une extrême prudence que l’armée rouge envisage sa campagne sur les bords de l’Adriatique. Son général en chef Gigi Dall’Igna précise ainsi au micro du media Sky : ” c’est la course à domicile, l’atmosphère est évidemment tendue. De plus, les conditions de l’asphalte sont différentes de celles de l’année dernière. Heureusement, il y a eu des tests. Mais il est difficile pour nous d’en dresser un bilan : Dovi revenait d’un accident, alors qu’avec Danilo, nous avons fait du bon travail. La course sera différente et peut-être que ceux qui ont bien réussi les tests seront plus en difficulté dans la course. »

Le point particulier est que les Ducati officielles ne tirent plus un avantage aussi grand cette saison du pneu arrière tendre. Sur ce point, Dovizioso précise : ” je pense que le pneu a un peu changé et que les courses ont également changé. Souvent, Marc est devant et il attaque dès le départ. Chaque moto s’est également améliorée par rapport à l’année précédente, certains plus, d’autres moins, nous ne pouvons pas courir comme l’année précédente. »

Le double vice-champion du monde qui pointe encore second au championnat à ce stade de la saison ajoute : ” si vous avez un pilote qui accélère dès le premier tour, la gestion du pneu est différente. L’année précédente était différente, vous devez maintenant piloter différemment. C’est un mélange d’une variété de raisons, les pneus sont un peu différents, mais pas beaucoup, Michelin a essayé d’améliorer les pneus, c’est différent, pas pire. »

Cet article MotoGP Saint Marin Misano : de Dall’igna à Dovizioso, les doutes habitent Ducati est apparu en premier sur Paddock GP.

… Plus d’infos

Read more here:: MotoGP Saint Marin Misano : de Dall’igna à Dovizioso, les doutes habitent Ducati