MotoGP. GP de San Marin Misano J1. Franco Morbidelli dans le top 5 pour son 100e GP

By Philippe Debarle

Profitant de la grande forme des Yamaha sur le circuit de Misano, avec les quatre M1 présentes parmi les cinq premiers, Franco Morbidelli s’est hissé à la cinquième place et entend bien se mettre en valeur ce weekend devant sa famille et ses amis présents dans le paddock et ses nombreux fans qui garniront une partie des tribunes.

Franco connait en effet beaucoup de monde dans la région, car d’où il habite il peut apercevoir le circuit. Né à Rome, il a choisi il y a quelques années de venir s’installer près de Rimini afin de pouvoir bénéficier de la formation proposée par Valentino Rossi au sein de sa VR46 Riders Academy. Il n’a pas eu à le regretter, décrochant le titre de Champion du Monde en Moto2 en 2017.

Il va disputer ce weekend son 29e Grand Prix en MotoGP, en espérant améliorer son palmarès qui comprend déjà 8 victoires obtenues en Moto2, 6 pole positions et 21 podiums (comme son numéro de course, incidemment).

Morbidelli entame sa course à domicile avec l’espoir d’obtenir un bon résultat. Utilisant les récentes deux journées de test pour résoudre certains des petits problèmes qu’il avait rencontrés à Silverstone lors du dernier GP, il sait qu’en se sentant plus à l’aise sur sa moto, il pourra être sur la bonne voie pour obtenir l’un de ses meilleurs résultats de la saison, ce qui est d’autant plus important qu’il dispute ce weekend son 100ème Grand Prix.

En ce vendredi matin, ” Francky Morbido a réalisé le septième temps à 0.886 de son coéquipier Fabio Quartararo. L’après-midi, il se classait en cinquième position à 0.749 de l’autre Yamaha de Maverick Vinales, juste derrière Valentino Rossi.

Pour le moment Morbidelli occupe la dixième place du Championnat, avec un point d’avance sur Pol Espargaro. Ses meilleurs résultats cette année ont été trois troisièmes places obtenues à Austin, Assen et Silverstone. Sa meilleure qualification a été la deuxième place sur la grille à Jerez.

Selon Franco Morbidelli, ” C’était un bon début pour nous car j’ai finalement réussi à obtenir les sensations que je voulais avec le pneu médium, trouvant la bonne direction à suivre. Dommage pour le temps sur un tour, qui reste toujours mon point faible, car je ne peux pas être aussi performant que je le voudrais, même si en moi je suis convaincu que j’ai la possibilité d’améliorer.

A Misano, il y a aussi la question de l’adhérence qui inquiète tous les pilotes.

” Entre le matin et l’après-midi les conditions changent beaucoup et avec la chaleur il y a moins d’adhérence sur la piste, les pneus s’usent aussi beaucoup plus vite.

Mais cette première journée avec les meilleurs a été magnifique, c’est un vendredi à retenir pour Yamaha. A part ça, l’adhérence affectera beaucoup notre week-end. L’adhérence est vraiment particulière, car la situation change d’une moto à l’autre, en fait il semble que Ducati ne s’en plaigne pas. De ce point de vue, les choses semblent aller mieux pour nous, … Plus d’infos

Read more here:: MotoGP. GP de San Marin Misano J1. Franco Morbidelli dans le top 5 pour son 100e GP