Essai Seat Ateca : notre avis sur la version 1.5 TSI 150 DSG7

On vante souvent la légèreté sur les sportives, mais la voiture de Monsieur Tout-le-Monde aussi gagne à soigner son poids. Démonstration avec cet Ateca en finition haut de gamme suréquipée Xcellence (hayon électrique mains-libres, jantes 18 pouces, caméra 360°, sellerie Alcantara…) affichant ici raisonnablement 1 440 kg. Le quatre-cylindres 1.5 TSI en profite pour se montrer sous son meilleur jour, procurant à la fois des relances efficaces – seulement 6 secondes pour passer de 80 à 120 km/h en Drive – et un appétit convenable de 7,9 l/100 km en moyenne. Pas mal, quand on songe qu’un Peugeot 3008 1.2 ­PureTech EAT8 de 130 ch demande 8,6 l.

A voir aussi : lifting prévu pour le Seat Ateca 2020

Sobriété appréciable

Certes, les gros rouleurs tiqueront devant les 8 l qu’exige l’espagnol sur l’autoroute et resteront fidèles au diesel. Mais dans le genre SUV essence, notamment grâce à la désactivation de cylindres, le 1.5 TSI est sobre. Et, en matière d’agrément d’utilisation, ce quatre-cylindres essence bien élevé et silencieux peut en remontrer à beaucoup de “mazout”. Outre, un “stop & start” bien géré, la boîte de vitesses à double embrayage DSG s’avère douce et rapide, que ce soit en mode Normal ou Sport.

A lire aussi : notre essai de l’Ateca 1.0 TSI 115

Fermeté

Reste à ne pas confondre ce SUV avec une sportive, la fermeté des suspensions lui jouant des tours sur les raccords et les saignées transversales, sans lui octroyer une efficacité hors pair. Les mouvements de caisse sont limités par les grosses barres antiroulis, mais celles-ci perturbent la motricité. Ajoutez à cela une direction qui isole trop de la route et cet Ateca n’affiche pas le talent routier d’un Peugeot 3008.

Fait pour la route

Le SUV espagnol s’apprécie surtout aux allures usuelles, les longues distances n’étant pas un problème grâce aux sièges bien dessinés et à la belle insonorisation sur la route et l’autoroute. Pour le reste, l’Ateca verse dans le classicisme, avec une présentation et une finition sérieuse, un habitacle spacieux et un coffre correct. Reste qu’on peut se contenter d’une version Style, déjà bien équipée et affichée plus sagement à 29 500 €.

A voir aussi : notre essai du nouveau Cupra Ateca 2.0 TSI 300

… Plus d’infos

Read more here:: Essai Seat Ateca : notre avis sur la version 1.5 TSI 150 DSG7